ro en
universul juridic magazin

Le multi-financement ou le crowdlending – une alternative au secteur bancaire (banking)

Les plateformes en ligne sont utilisées de plus en plus comme des voies alternatives pour attires des fonds. Les projets de financement sont présentés sur les plateformes d’Internet dans le but d’attirer les investisseurs ayant comme but de tirer profit sans recourir aux intermédiaires. Le financement du type peer-to-peer trouve son origine dans les prétendus lending clubs, par lesquels ceux qui avaient besoin de financement, essayaient de l’obtenir à moindre coût. Les prêts du type peer-to-peer, le multi-financement ou le crowdlending ont été développés par une série de modèles compliqués de financement, par l’intermédiaire desquels de petites et moyennes entreprises, y compris les start-up, bénéficient d’un marché financier secondaire. Cette étude présente la synthèse de l’analyse économique du droit applicable aux schémas de multi-financement. Ensuite, elle apprécie les typologies contractuelles utilisées, pour passer ultérieurement à la description des modèles de réglementation applicables au multi-financement dans l’Union Européenne, Royaume-Uni, Allemagne, France et les Etats-Unis. L’étude prend fin par une section dédiée à l’auto-bidding et au potentiel de la technologie blockchain pour le financement en ligne sans aucun intermédiaire.