ro en
universul juridic magazin

La recherche scientifique médicale sur des sujets humains. L’actualité du Code de Nuremberg

L’adoption du Code de Nuremberg, en août 1947, a représenté une étape importante dans le développement de la bioéthique moderne en consacrant les principes de la recherche médicale éthique, respectivement des conditions d’effectuer des expériences scientifiques sur les sujets humains. Notre travail a pour but, en partant des étapes importantes historiques sur les circonstances dans lesquelles ce code a été adopté, d’analyser les coordonnées éthiques et juridiques de la recherche sur des sujets humains, à savoir de présenter la manière dans laquelle ces règles fondamentales ont été intégrées dans le droit international consacré à la bioéthique. A travers les exemples de recherche qui ont été et sont actuellement effectuées au nom de la science directement sur les gens, en particulier les êtres vulnérables comme les femmes, les enfants, les personnes âgées ou les personnes en détention, ce qui a entraîné des décès et des blessures graves, nous avons l’intention de démontrer l’actualité de cette rubrique. Les dilemmes éthiques qui ont conduit à la consécration des 10 règles du présent Code se révèlent plus actuelles que jamais: quels sont les moyens éthiques et juridiques tels que la garantie des droits inhérents à tout être humain, à savoir le droit à la vie, à l’intégrité physique, droit à la dignité? Quel est le rôle des règles juridiques dans le vaste processus de la défense des règles éthiques, devant les dangers des tests et de la recherche biomédicale? Comment peuvent les règles législatives être rendues efficaces pour se conformer aux principes déontologiques qui protègent l’être humain plus efficace?